ScholarSophro

La douleur de l’accouchement : une 𝐱𝐧𝐯𝐞𝐧𝐭𝐱𝐹𝐧 đŠđšđđžđ«đ§đž ?

VĂ©cu par les femmes depuis le dĂ©but de l’humanitĂ©, l’accouchement est un Ă©vĂ©nement naturel et universel.

Pourtant, l’idĂ©e que l’accouchement est une expĂ©rience douloureuse est relativement rĂ©cente !

Place Ă  l’histoire

En effet, l’histoire de l’accouchement montre que la douleur n’a pas toujours Ă©tĂ© considĂ©rĂ©e comme une partie intĂ©grante du processus d’accouchement.

Dans de nombreuses cultures traditionnelles, l’accouchement Ă©tait considĂ©rĂ© comme un Ă©vĂ©nement joyeux et sacrĂ©. La douleur n’Ă©tait pas considĂ©rĂ©e comme une composante inĂ©vitable de l’accouchement, mais plutĂŽt comme un signe de problĂšme ou de complication.

Cependant, avec l’avĂšnement de la mĂ©decine moderne, la perception de l’accouchement a changĂ©. Au 19Ăšme siĂšcle, l’accouchement est devenu un processus mĂ©dical qui nĂ©cessitait une surveillance constante et une intervention mĂ©dicale en cas de besoin. La douleur est devenue une partie intĂ©grante de l’accouchement et a Ă©tĂ© considĂ©rĂ©e comme un problĂšme Ă  rĂ©soudre.

L’anesthĂ©sie pĂ©ridurale a Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©e pour soulager la douleur de l’accouchement. Cette technique consiste Ă  injecter un mĂ©dicament dans l’espace Ă©pidural de la colonne vertĂ©brale pour engourdir les nerfs de la rĂ©gion pelvienne. L’objectif Ă©tait de permettre aux femmes de donner naissance sans douleur.

La remise en cause de la douleur

Aujourd’hui, de plus en plus de femmes remettent en question l’idĂ©e que la douleur est inĂ©vitable lors de l’accouchement. Elles se tournent vers des mĂ©thodes alternatives pour gĂ©rer la douleur, comme la sophrologie prĂ©natale, qui utilise des techniques de relaxation et de respiration pour aider les femmes Ă  mieux gĂ©rer le stress et la douleur pendant l’accouchement.

Le dĂ©veloppement des accouchements Ă  domicile et des salles natures dans les hĂŽpitaux montrent la tendance actuelle. L’anesthĂ©sie pĂ©ridurale est, elle aussi, lĂ©gĂšrement moins utilisĂ©e !

Selon les statistiques de l’Assurance Maladie, environ 80% des femmes en France ont recours Ă  la pĂ©ridurale pour soulager la douleur pendant l’accouchement.

Cependant, ces derniĂšres annĂ©es, on observe une lĂ©gĂšre baisse de l’utilisation de la pĂ©ridurale pendant l’accouchement en France. Selon une Ă©tude publiĂ©e dans la revue BMC Pregnancy and Childbirth en 2018, le taux d’utilisation de la pĂ©ridurale pendant l’accouchement est passĂ© de 84,6% en 2010 Ă  76,4% en 2016.

Cette baisse de l’utilisation de la pĂ©ridurale s’explique par une prise de conscience croissante des femmes enceintes quant aux avantages et inconvĂ©nients de la pĂ©ridurale, ainsi que par un intĂ©rĂȘt croissant pour les mĂ©thodes alternatives de gestion de la douleur pendant l’accouchement, comme la sophrologie prĂ©natale.

Il est Ă  noter que l’utilisation de la pĂ©ridurale pendant l’accouchement peut varier considĂ©rablement selon les pays. Par exemple, aux États-Unis, le taux d’utilisation de la pĂ©ridurale pendant l’accouchement est d’environ 67%, tandis qu’au Royaume-Uni, il est d’environ 33%.

Aller plus loin

Si vous ĂȘtes enceinte et que vous cherchez des moyens de mieux gĂ©rer la douleur pendant l’accouchement, la sophrologie prĂ©natale peut ĂȘtre une alternative efficace Ă  la pĂ©ridurale.

Dans mes ateliers, je vous en dis plus sur la douleur Ă  l’accouchement et je vous prĂ©senterai cette mĂ©thode douce et non-invasive pour prĂ©parer sereinement votre accouchement qu’est la sophrologie.

Votre dévouée sophrologue,

sabrina.mati@scholarsophro.com

06 95 45 93 10

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Inscription
Feel Good Club

Une fois votre inscription enregistrĂ©e un message confirmant l’inscription dĂ©finitive de votre enfant vous sera envoyĂ©.

Ecrivez-nous

Envoyez-nous un email directement depuis votre messagerie si vous préférez

Contactez-nous

Afin de déterminer ensemble comment aider au mieux votre enfant

Envoyez-nous un email directement depuis votre messagerie si vous préférez

hello@scholarsophro.com